La consommation d'édulcorants de synthèse en France : évolution de 1989 à 1992

A. Collerie de Borély - C. Renault

Collection des rapports N°CP001

Résumé

Objectifs : l'Observatoire des Consommations Alimentaires a étudié l'évolution de la consommation d'édulcorants de synthèse à travers les achats alimentaires des Français dans une optique de protection des consommateurs.

Résultats : Le nombre de consommateurs d'édulcorants de synthèse qui s'était fortement accru entre 1989 et 1991 a reflué en 1992. Cependant la consommation moyenne d'édulcorants parmi les individus consommateurs s'est maintenue, voire a légèrement progressé dans le cas de l'acésulfame. A une phase de découverte des produits contenant des édulcorants, a succédé une consolidation de la consommation au sein d'une population de consommateurs plus restreinte. Le profil des consommateurs de produits alimentaires contenant des édulcorants de synthèse dépend fortement du type de produit. Pour les "sucrettes", il s'agit de personnes âgées de plus de 50 ans vivant en grandes agglomérations. Pour les produits laitiers, il s'agit de personnes plus jeunes, 40 à 50 ans, ayant des revenus relativement élevés. Enfin, les consommateurs de boissons contenant des édulcorants sont plutôt des familles avec enfants, âgées de 30 à 40 ans et dont les revenus sont élevés. Dans ce contexte de consolidation des achats, la population des forts consommateurs atteint un niveau de consommation nettement inférieur en 1992 à la Dose Journalière Admissible.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale