Perception de la qualité et des signes officiels de qualité dans le secteur alimentaire

G. Tavoularis - F. Recours - P. Hébel

Cahier de recherche N°C236

Résumé

A chaque nouvelle crise économique marquée par un ralentissement du pouvoir d'achat, la question du changement de comportement du consommateur est posée.

Le débat actuel est focalisé sur le prix et le contexte médiatique de l'alimentation est fortement imprégné des messages sanitaires du Programme National Nutrition Santé. Dans ce contexte quelle est aujourd'hui la place de la qualité et des signes officiels de qualité dans les achats alimentaires ?

Après une analyse des labels, de leurs poids économique, et des représentations sociales de la qualité, cette recherche s'intéresse à la qualité comme critère d'achat. Il en ressort notamment que le revenu influe fortement sur le fait d'être incité ou pas à l'achat d'un produit labellisé : les plus bas revenus sont en effet les moins incités. Quant aux jeunes générations, elles sont moins réceptives aux garanties d'hygiène et de sécurité que les générations les plus anciennes.

L'avenir des signes officiels dépendra de leur capacité à proposer aux jeunes générations des critères porteurs de sens.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale