Nervosité, dépression, insomnies...
L'influence des souffrances psychiques sur les opinions et les attitudes

Patricia Croutte - Georges Hatchuel

Cahier de recherche N°C240

Résumé

Aujourd'hui, plus de 40% des Français se plaignent de nervosité, 33% déclarent des problèmes d'insomnies et 14% parlent d'état dépressif. Il n'est pas rare que ces trois maux se superposent : 55% de la population sont touchés par au moins un d'entre eux. Ce rapport cherche à apprécier si ces souffrances psychiques influent sur l'état d'esprit et les opinions de nos concitoyens, sur la manière qu'ils ont d'apprécier la situation du pays.
Le premier chapitre fait le point sur l'ampleur des souffrances psychiques déclarées. Le second évalue dans quelle mesure la morosité ambiante est alimentée par ces affections. Celles-ci semblent effectivement influer dans trois domaines : le moral économique, les inquiétudes et les jugements sur le fonctionnement de la société.
Enfin, le troisième chapitre montre que l'influence exercée par ces souffrances était aussi forte il y a 15 ans. Ce sont la nervosité ressentie et l'état dépressif qui ont vu cependant leur influence relative sur les opinions s'accroître le plus.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale