Les Français favorables à une énergie plus propre et plus performante

F. Gros - J.L. Volatier

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV66

Résumé

L'énergie à domicile se fait souvent discrète : on l'utiliserait sans s'en apercevoir, si les factures n'étaient là pour rappeler régulièrement qu'elle est indispensable à la vie de tous les jours.
Le chauffage, la production d'eau chaude, la cuisson des aliments, l'éclairage, les équipements électriques consomment de l'énergie. Au total, la consommation énergétique finale de la France s'élève en 1990 à environ 175 millions de tonnes-équivalent-pétrole, dont 43% sont le fait des ménages à domicile et des services (chauffage, éclairage).
Selon l'Observatoire de l'Energie, ce type de consommation devance donc l'utilisation industrielle ou agricole (32%), en déclin, et celle des transports (25%), en progression. D'où l'importance des enjeux économiques de l' "énergie à domicile"et l'ampleur des efforts engagés par les pouvoirs publics, les organismes indépendants, les distributeurs et les particuliers pour la maîtriser.
L'enquête du Crédoc sur les "Conditions de vie et les Aspirations des Français "permet d'analyser depuis quatorze ans les pratiques et opinions des Français en matière d'énergie, notamment leurs attitudes à propos du chauffage, de l'évolution des prix énergétiques et des relations entre énergie et environnement.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale