Les Français et le chômage - Nécessité et solidarité

C. Duflos

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV50

Résumé

Chômage structurel ou lié à la précarité des emplois, chômage récent ou de longue durée, le mal sévit largement. En avril 1990, plus de deux millions quatre cent mille demandes d'emploi étaient enregistrées. Mais le chômage n'atteint pas les Français de manière identique : si les situations de chômage, le vécu et les conséquences diffèrent selon les cas, le risque de perte d'emploi n'est pas non plus le même pour tous.
Les résultats d'une récente étude du Crédoc, réalisée à la demande du Ministère du Travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, mettent davantage en évidence l'importance du "risque de chômage "dans l'opinion des Français que le fait d'avoir un emploi ou d' être inactif. Les chômeurs, directement concernés, sont bien sûr très sensibilisés par les politiques d'indemnisation du chômage. Parmi les actifs ayant un emploi, les catégories les plus exposées au chômage (ouvriers, employés) attendent, elles aussi, beaucoup des mesures sociales, mais estiment qu'il ne leur appartient pas de contribuer à leur financement. L'esprit de solidarité semblerait plutôt émaner des catégories les plus aisées, qui sont aussi les plus protégées du chômage.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale