Les effets de l'instabilité professionnelle sur certaines attitudes et opinions des français, depuis le début des années 1980

D. Alibert - R. Bigot - D. Foucaud

Cahier de recherche N°C225

Résumé

Les enquêtes du CRÉDOC montrent que les opinions et les attitudes de nos concitoyens sont, en partie, déterminées par leur situation professionnelle : le fait d'être au chômage, en contrat à durée déterminée ou en contrat à durée indéterminée change le regard que l'on porte sur soi-même ou sur la société.
Il serait imprudent d'en déduire que la modification des relations salariales au cours des vingt dernières années est responsable d'un bouleversement profond de l'opinion publique. Mais force est de constater qu'une société plus "flexible "est traversée de courants d'opinions spécifiques, dépendant de la situation professionnelle de chacun. En particulier, l'instabilité professionnelle contribue à fragiliser les liens sociaux, elle va de pair avec un plus fort sentiment d'insécurité - professionnelle bien sûr, mais également personnelle - et les personnes concernées ont tendance à se sentir en moins bonne santé.
Pourtant, malgré ces difficultés, les chômeurs et les salariés précaires gardent l'espoir d'améliorer leur situation : ils sont plus optimistes que les titulaires d'un emploi stable par rapport à leur avenir, ils sont loin d'être résignés. Mais ils savent qu'ils ont besoin d'aide pour pouvoir faire face. Les chômeurs, en particulier, comptent sur un minimum de soutien de la part des pouvoirs publics.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale