Les déterminants sociaux de la stabilité professionnelle en France

B. Chokrane - G. Hatchuel

Cahier de recherche N°C133

Résumé

L'objet de cette recherche est d'analyser dans quelle mesure, et sur quels sujets, l'instabilité professionnelle peut conduire à des différences sensibles d'attitudes et d'opinions.
Pour ce faire, nous avons mobilisé les données de 1996 à 1998 de l'enquête "Conditions de Vie et Aspirations des Français ": plusieurs questions peuvent en effet permettre de distinguer les personnes qui vivent dans un environnement que l'on dira de stabilité professionnelle de celles qui vivent dans un environnement d'instabilité. La prise en compte du type de contrat (CDI, CDD, intérim), du chômage subi, de la menace de chômage et de la recherche actuelle d'emploi conduit ainsi à déceler, dans la population active, cinq groupes de population définis par leur "degré de stabilité professionnelle ".
Le rapport de recherche permet d'une part de qualifier socio-démographiquement ces groupes (âge, diplôme, statut matrimonial, habitat... ). Mais il montre aussi comment l'instabilité joue sur un certain nombre d'opinions et d'attitudes. Celle-ci exerce, en effet, une influence aussi bien sur la façon dont on voit ses conditions de vie que sur ses pratiques de sociabilité, sur la conception que l'on a des mœurs ou sur les jugements que l'on porte sur les avancées technologiques. On remarque aussi que l'instabilité professionnelle est facteur d'inquiétudes et que les maux de santé sont fortement corrélés avec l'intensité du vécu du chômage.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale