Environnement : des bonnes intentions aux bonnes pratiques
Environment : from good intentions to good practices

R. Bigot - S. Hoibian

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV242

Résumé

La sensibilité environnementale s'est largement diffusée dans la société française au cours des vingt dernières années. Les ménages, à travers leurs modes de vie, exercent une pression importante sur l'environnement : à travers leur consommation, leurs déchets, leurs transports, leur chauffage, etc. Et si, depuis une vingtaine d'années, la sensibilité environnementale s'est largement diffusée dans la société française, il est parfois reproché à nos concitoyens d'en rester aux bonnes intentions : ils ne traduiraient pas en actes leur désir de mieux protéger la planète.
Une recherche du CRÉDOC a permis d'identifier les changements de comportements qui se sont opérés depuis une vingtaine d'années. Si, dans certains domaines tels que le logement et le chauffage, les progrès se font attendre, l'étude met à jour des changements significatifs. Deux personnes sur trois cherchent aujourd'hui à économiser l'eau du robinet contre 52 % en 1995 ; il y a quinze ans, la motivation était surtout financière alors qu'aujourd'hui, le désir de préserver cette ressource naturelle prédomine. La place de l'automobile semble remise en question, notamment auprès des nouvelles générations : seuls 59 % des 18-25 ans disposent aujourd'hui d'une voiture contre 74 % au début des années 1980. Enfin, la consommation de produits bio touche désormais les catégories les plus modestes, alors qu'elle était réservée auparavant aux plus aisés.

Abstract :

The ecological sensibility has widely spread during the last twenty years.
Household's ways of life strongly impact the environment through consumption, waste, heating, transports...
French people are often accused to be all talk and no action concerning the planet protection. A recent CRÉDOC's research has identified changes in behaviours.
Whereas progress in heating are still to expect, two persons out of three try to reduce their water consumption vs. one out of two in 1995. Fifteen years ago it was mostly for money reasons but today people do want to protect natural resources.
As for cars, the relationship between the young and the automobile has been changing : only 59% of the 18 to 25 years old own a car vs. 74% in the early 80's.
The last example shows that organic products are now consumed also by low income household.

Follow our Web flow in English


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale