Enquête 'Conditions de vie et Aspirations des Français'
Janvier 1997 : la crise de confiance collective reste au plus haut malgré un reflux significatif des inquiétudes

G. Hatchuel

Sourcing Crédoc N°Sou1997-1012

Résumé

Ce document fournit le détail des résultats du début 1997 de l'enquête "Conditions de vie et Aspirations des Français ".
La note de "conjoncture sociétale ", adressée conjointement aux souscripteurs au système d'enquêtes, apporte de précieuses indications sur le climat de l'opinion et sur les contradictions qui la traversent au début 1997. Six éléments principaux caractérisent l'état d'esprit du corps social :
- Les Français ne croient pas que le chômage va prochainement baisser.
- Le décalage entre perceptions individuelles et perceptions collectives n'a jamais été aussi haut depuis 19 ans.
- Le nombre de partisans de réformes radicales de la société retrouve son niveau le plus élevé.
- Les inquiétudes des Français diminuent fortement, mais le syndrome sécuritaire s'affirme.
-Les interrogations sur les effets pervers de certaines prestations sociales ont cessé de progresser, mais sans vraiment refluer.
- Enfin, l'idée de contribuer à la protection de l'environnement connaît de sensibles variations, plus ou moins liées à la crise de confiance qui affecte la société.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale