Choisir sa "drogue" Café, thé, tabac et médicaments psychotropes : à chaque âge ses habitudes ?

Laurence Haeusler - Didier Rösch

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV43

Résumé

L'usage de produits à caractère psychotrope concerne la quasi totalité de la population : seuls 1,5% de Français ne consomment ni alcool, ni tabac, ni café, ni thé, ni tranquillisants ou somnifères. Les quantités et les produits consommés sont cependant très variables d'un individu à l'autre. Une véritable palette rassemble des situations allant de l'abstinence complète à des attitudes de réelle "toxicomanie".
Une nouvelle étude du CRÉDOC approfondit celle publiée il y a un an. Elle apporte des précisions sur les habitudes de consommation (par exemple, c'est surtout à partir de 40 ans que les hommes s'arrêtent de fumer). Elle présente une typologie des consommateurs de produits psychotropes qui tient compte, à la fois des boissons alcoolisées, du tabac, du café et du thé. Elle montre également certaines différences de comportement entre générations. Aujourd'hui, l'association d'alcool et de tabac concerne en premier lieu les hommes actifs. Les femmes fument jusqu'à 35 ans. Elles ont souvent recours aux somnifères et tranquillisants en vieillissant. L'usage du café est extrêmement répandu, surtout dans les classes populaires ; celui du thé est l'apanage des catégories sociales favorisées. Cette étude a été réalisée avec le concours du Ministère de la Solidarité, de la Santé et de la Protection Sociale, de la Mutualité Française et du Haut Comité d'étude et d'information sur l'alcoolisme.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale