Prestations familiales et réaménagement des aides

Georges Hatchuel

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV141

Résumé

Le système des aides à la famille est composé en France de nombreuses prestations aux objectifs très divers. Comment la population voit-elle ce système ? Souhaite-t-elle des réaménagements ? C'est à ces deux questions que répond l'étude du CRÉDOC réalisée pour la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF).
Les Français restent très attachés aux prestations familiales : ils les placent, cette année encore, en tête des aides sociales à augmenter en priorité, devant, par exemple, le RMI, les retraites ou les allocations-chômage.
Cependant, ils souhaitent que les prestations aient avant tout pour objectif, dans les années qui viennent, de lutter contre la pauvreté et contre les inégalités de revenus ; d'ailleurs, la population estime que le montant actuel du RMI est insuffisant.
Ensuite, ils veulent voir renforcer les aides aux enfants les plus grands, avant leur entrée dans la vie active ; enfin, ils désirent que les aides servies soient égales pour tous les enfants, dès le premier.
Plus largement, 67 % de la population estiment aujourd'hui préférable, pour mieux aider les familles, de leur fournir principalement des aides en nature sous forme d'équipements et de services, plutôt que leur servir des prestations en espèces.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale