Peut-on parler d'un déclin de la confiance dans la grande marque ?

P. Hébel - N. Siounandan - T. Mathé - T. Pilorin

Cahier de recherche N°C275

Résumé

Malgré des ampleurs différentes, les crises économiques (1993, 2001 et 2008) constituent toutes des contextes favorables à la remise en question du modèle de consommation.
Dans la lignée du Cahier de Recherche de 1994, cette étude analyse l'évolution de l'attitude vis-à-vis de la marque, actrice centrale de la société de consommation contemporaine. La sensibilité au prix a entraîné une très forte chute de la confiance dans la marque en 2008 et 2009. Toutefois, la remontée de cet indicateur en 2010 signale que ce phénomène ne semble que conjoncturel.
Tendanciellement, à l'échelle de l'individu, la confiance dans les marques diminue avec le temps : les plus âgés tendent à moins se fier à la marque lors de leurs achats. Une analyse lexicale méthodologiquement similaire à celle réalisée en 1994 révèle que les nouvelles représentations mentales associées à la "bonne marque "se détachent du fonctionnel au bénéfice de la dimension sociétale du produit.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale