Malgré la crise, les Espagnols souhaitent un engagement fort de leur pays dans la lutte contre les pandémies dans les pays pauvres

J. Müller - S. Hoibian

Sourcing Crédoc N°Sou2012-3919

Résumé

La crise économique qui sévit en Europe depuis 2008 touche durement l'Espagne. A l'éclatement de la bulle immobilière qui avait stimulé fortement la croissance durant les années 2000, s'ajoute aujourd'hui une hausse préoccupante de la dette publique et un taux de chômage nettement plus élevé que dans le reste de l'Union européenne.
Pourtant, malgré la précarité de la situation économique nationale, les Espagnols manifestent une forte solidarité envers les pays en développement : 59% pensent que leur pays se doit de venir en aide aux pays pauvres.
Presque deux tiers des Espagnols (65% exactement) considèrent que la lutte contre la faim devrait être le principal objectif de l'aide au développement. La lutte contre les grandes pandémies - le sida, le paludisme et la tuberculose - (28%) arrive en deuxième position des priorités, au même niveau que l'éducation primaire pour tous.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale