Les protocoles de l'évaluation dans les opérations de politique de la ville

B. Maresca - V. Paumier

Cahier de recherche N°C63

Résumé

Les politiques de la ville, se distinguent de bien des politiques publiques, par leur perspectives globalisante et leur projection territoriale : leur logique d'intervention postule la possibilité d'agir sur la transformation globale d'un espace (les quartiers d'une ville).

L'évaluation de telles politiques se heurte à la difficulté de rapporter les effets des actions ou les données fournies par des indicateurs de suivi, à l'évolution d'un système social se présentant dans sa globalité. Sur le plan de ses principes l'évaluation de la politique de la ville oscille entre le versant du contrôle des résultats des actions programmées - c'est l'évaluation - bilan - et le versant de l'accompagnement du développement des opérations DSU - c'est l'évaluation dite "dynamique" -.

La recherche entreprise consiste à interroger la pratique concrète de l'évaluation menée sur les sites DSQ dans trois régions, pour la confronter aux principes de la démarche avancés par les experts des politiques publiques et les chercheurs. On s'intéresse en particulier à la temporalité de la démarche évaluative, aux distinctions d'ordre méthodologique entre diagnostic, bilan des actions, mesure des effets, à la caractérisation des bénéficiaires de cette politique, au statut de l'évaluateur.

Ce travail doit déboucher sur les réflexions méthodologiques susceptibles d'aider à formaliser les protocoles de l'évaluation. Il s'agit notamment d'explorer la question de l'objectivation des contextes et des effets à suivrez, de cerner les formes possibles de l'opérationnalisation de l'évaluation, d'articuler l'analyse de ce qui se fait sur les sites et le bilan global des acquis de la politiques de la Ville, que ce soit au niveau régional ou national.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale