Les nouvelles technologies se diffusent...
en laissant subsister de profondes inégalités

Régis Bigot

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV150

Résumé

Depuis trois ans, avec l'arrivée du téléphone mobile, les Français se familiarisent plus rapidement avec les nouvelles technologies. Une étude du CRÉDOC, réalisée à la demande du CGTI et de la DIGITIP (Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie), offre un panorama des usages des nouvelles technologies en France du point de vue des consommateurs. En juillet 2000, près d'une personne sur deux (47 %) dispose d'un téléphone mobile. Depuis, ce taux s'est encore accru, une sur trois est équipée d'un ordinateur personnel et, entre les connexions au domicile et celles sur le lieu du travail, une sur quatre (23 %) a accès à Internet.
Le téléphone mobile a séduit nos concitoyens quels que soient leur niveau de vie ou leur position sociale. Il pourrait même contribuer à inciter certains (jeunes, personnes démunies) à abandonner le téléphone fixe. En 2003, le taux d'équipement en téléphone mobile pourrait atteindre 80%, après avoir connu un rythme de croissance sans précédent dans l'histoire des biens d'équipement.
Le parc informatique domestique, quant à lui, est en forte croissance, sous l'impulsion d'Internet et du développement des CD-Rom interactifs. Ce parc est cependant très inégalement réparti : 79 % des cadres supérieurs sont équipés, contre 11 % seulement des non-diplômés.
Le " fossé " est aussi grand pour Internet : 73 % des cadres supérieurs sont connectés chez eux ou au bureau, contre seulement 3 % des plus de 60 ans. L'enquête révèle d'ailleurs que le fait d'être connecté sur son lieu de travail est un facteur particulièrement déterminant de l'équipement à domicile.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale