Les moins de trente ans ont une forte sensibilité aux prix

Morgane David - Pascale Hébel

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV190

Résumé

Aujourd'hui, comme lors des précédentes périodes où le pouvoir d'achat a peu progressé (1986 et 1994), le consommateur est contraint d'adopter une nouvelle stratégie de consommation. Il oriente davantage ses achats vers les marques de distributeurs et les marques premiers prix tandis que les enseignes réagissent en développant des offres de bas prix.
L'enquête Consommation du CRÉDOC de juin 2005 révèle que, dans ce contexte, la sensibilité aux prix des consommateurs n'a pas augmenté, sauf pour certaines catégories sociales bien précises. Il s'agit essentiellement des moins de 30 ans, des seniors de 55 à 64 ans et, à un degré moindre, des ouvriers et des employés.
Chez les moins de 35 ans, le coût plus élevé du logement et une plus grande précarité de l'emploi sont les principales pierres d'achoppement de la hausse du pouvoir d'achat. Pour les ouvriers et les employés, le pouvoir d'achat a connu une évolution encore moins favorable que celle des cadres et des professions intermédiaires. Ils sont plus nombreux à rechercher des prix plus bas et à avoir des difficultés à épargner.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale