Les logiques d'action des entreprises à l'égard des salariés atteints du cancer : une comparaison France Allemagne

B. Maresca - A. Dujin

Cahier de recherche N°C248

Résumé

Le Plan Cancer lancé le 14 juillet 2002 vise à lutter contre les pathologies cancéreuses et à développer les éléments d'une politique de santé publique dans ce domaine. La mesure 55 du chapitre "Accompagner "souligne la nécessité d'"améliorer les dispositifs de maintien dans l'emploi et le retour à l'emploi pour les patients atteints de cancer ".
L'étude du CRÉDOC porte sur 8 grandes entreprises françaises et allemandes et propose une analyse des logiques organisationnelles à l'œuvre et des représentations de la question des salariés en longue maladie dans les entreprises.
Dans quelle mesure le problème de la maladie des salariés, notamment celle des actifs atteints de cancer, constitue-t-il une véritable préoccupation des entreprises, et sous quelle forme cette question apparaît-elle dans les discours des responsables d'entreprises ? Quelles sont les pratiques à l'égard de la maladie, en particulier du cancer, dans les politiques de gestion des ressources humaines ? Enfin, les transformations en cours dans les entreprises (dérégulation, flexibilisation du travail, internationalisation des entreprises... .) sont-elles favorables ou non au maintien et au retour à l'emploi des personnes malades ?


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale