Les employeurs déclarent des difficultés de recrutement pour 58 % de leurs projets d'embauche

Laurent Pouquet

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV158

Résumé

Pour mieux adapter le financement de la formation professionnelle aux métiers recherchés par les entreprises, l'Unédic a confié au CRÉDOC, avec la participation active des Assédic, la réalisation d'une enquête de grande envergure sur les besoins en main-d'œuvre pour l'année 2002. Une spécificité de cette enquête réside dans sa capacité à produire des résultats représentatifs du tissu économique local de chaque Assédic.
L'enquête montre qu'environ 30 % des établissements de France métropolitaine envisagent de recruter en 2002. Elle souligne également le poids important des petites structures dans les recrutements puisque près de la moitié (43 %) des projets d'embauches concernent des établissements employant moins de dix salariés. Enfin, les résultats traduisent la position essentielle des secteurs de services qui concentrent six projets de recrutement sur dix.
Les employeurs font état de difficultés de recrutement pour plus de la moitié des embauches envisagées, en particulier pour les professionnels qualifiés du bâtiment, les métiers de bouche, de l'action sanitaire et sociale et certaines professions des transports.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale