Les effets du RSA peu perceptibles par les bénéficiaires
The beneficiaries of the RSA hardly note its advantages

E. Alberola - L. Gilles - F. Tith

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV250

Résumé

Vingt ans après la création du Revenu minimum d'insertion (RMI), le Revenu de solidarité active (RSA), mis en place en 2008, devait apporter des réponses aux insuffisances du RMI dans la lutte contre le chômage et la pauvreté. Ce nouveau dispositif s'appuie notamment sur une allocation versée en complément des revenus du travail afin d'encourager la reprise ou l'augmentation d'activité. Il repose également sur le renforcement de l'accompagnement vers l'emploi avec l'implication de Pôle emploi dans le suivi des bénéficiaires qui sont en situation de s'insérer professionnellement. Dans le cadre du Comité national d'évaluation du RSA, l'enquête qualitative du Crédoc apporte un éclairage de terrain sur la perception et le vécu des bénéficiaires. Elle montre notamment que la complexité du mode de calcul de l'allocation ne leur permet pas réellement d'identifier sa plus-value par rapport au RMI. Elle met également en relief les insuffisances de l'accompagnement social et professionnel. Le RSA peine donc encore à atteindre ses objectifs. Le contexte de crise économique apparaît toutefois comme une circonstance atténuante de ce bilan en demi-teinte et les difficultés techniques de mise en place laissent espérer des améliorations dans un avenir proche.

Abstract :

Twenty years after the RMI (Minimum Income Benefit) was created, the RSA (Low Income Benefit) was supposed to improve the previous RMI specifically in terms of unemployment and poverty. This new mechanism is based on a benefit paid as a bonus to the low salaries so as to favor the back to work. It's also based on a better job seeking support with the help of "Pole employ" (the French employment agency) in the monitoring of the beneficiaries.
A CRÉDOC's qualitative survey inside the RSA national assessment process has been realized and highlight the situation on the field as seen by the beneficiaries. It shows that the complicated calculation of the benefit make the advantages of the new system hard to note. The survey also shows the weaknesses of the job seeking and social support. The RSA system still hardly reaches its goal although the economic crisis is partly responsible of these subdued results. An improvement in the implementation of the mechanism could change this situation soon.

Follow our Web flow in english


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale