Les catégories défavorisées, de plus en plus sur le bord de la route des vacances
Note de synthèse N°4

S. Hoibian

Sourcing Crédoc N°Sou2012-3916

Résumé

Depuis la fin des années 90, le taux de départ en vacances des Français est orienté à la baisse et ce phénomène s'est accéléré avec la crise.
Mais en 2012, les résultats de 2011 se confirment : le pourcentage de Français qui partent en vacances s'élève à 58%, ce qui permet de renouer avec les niveaux d'avant 2008.
En regardant dans le détail les résultats, il apparaît que le taux de départ varie de longue date fortement avec le niveau de revenu, et que depuis 2008, les différences ont tendance à se creuser. Alors qu'en 2007, 47% des foyers les plus pauvres partaient en vacances, ils ne sont que 37% en 2012, soit une baisse de 10 points en 5 ans.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale