Le tourisme durable à l'étranger ou la possibilité d'un autre voyage

I. Van de Walle - M. Borzakian avec la collaboration de François Gourdikian

Cahier de recherche N°C269

Résumé

L'avènement d'un tourisme international de masse fait naître une série de questions relatives à son impact sur les ressources naturelles, les éco-systèmes et les populations visitées, et au besoin de gouvernance du secteur touristique.
Notre recherche concerne le seul tourisme à l'étranger. Son objet est de cerner ce que recouvre, pour les touristes, la notion de tourisme durable, et d'investir les possibilités d'adoption de pratiques touristiques durables.
L'enquête exploratoire a été menée auprès de touristes amateurs de voyages à l'étranger, qui ne sont ni pratiquants, ni militants du tourisme durable. Elle montre que les touristes ne sont pas spontanément sensibilisés au tourisme durable. La question les intéresse toutefois : elle fait écho aux déceptions et aux contradictions auxquelles ils se trouvent confrontés au cours de leurs séjours à l'étranger. Le tourisme durable leur apparaît à la fois comme la possibilité de voyager dans des conditions nouvelles, alliant écologie et découverte de l'autre, morale et exotisme, et comme l'occasion de redonner du sens à leurs voyages.
Mais la mise en pratique du modèle du tourisme durable s'avère complexe. Les pratiques touristiques respectueuses de l'environnement, parce qu'individuelles et isolées, ne contribuent souvent aucunement à la résolution des problèmes identifiés dans les pays encore peu enclins à engager de véritables politiques publiques de développement durable.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale