Le sentiment de restrictions
Évolution, Signification

F. Berthuit - A.-D. Kowalski - A. Collerie de Borély

Cahier de recherche N°C67

Résumé

Se restreindre sur ses dépenses est une impression dominante dans la société française : en 1994, environ sept Français sur dix sont soumis à cette contrainte. L'importance du phénomène et sa forte progression ces dernières années méritent de s'interroger sur les motivations, les types de contraintes et la signification de l'expression du sentiment de restrictions.

La présentation s'articulera en trois parties :

La première partie présente l'évolution, depuis seize ans, du sentiment de restrictions dans la population française. Elle analyse d'une part les liens temporels existant entre les restrictions et quelques indicateurs macro-économiques, en soulignant l'influence probable du volume de consommation ; d'autre part, les liens entre restrictions et situations sociales au cours de la période d'observation.

La seconde partie répond de façon détaillée à la question : Qui, au début 1994, se restreint et sur quels postes du budget ? Elle présente les liens existant entre les différents types de postes de restrictions. Plusieurs groupes de frustrations se dégagent selon qu'elles sont relatives à des biens " vitaux ", " d'équipement " ou de " consommation-plaisir ".

La troisième partie permet d'approfondir la compréhension du sentiment de restrictions à partir des désirs de consommation. En cas d'augmentation substantielle de revenus, quels sont les biens que l'on consommerait davantage ? L'analyse conjointe des réponses à cette question et à celle sur les restrictions met en évidence cinq groupes sociaux.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale