Le logement social face à l'exclusion : bien mais peut mieux faire

Marie-Odile SIMON

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV139

Résumé

Le parc social regroupe plus de 3,5 millions de logements locatifs, et accueille 17% des ménages français. Conscient du rôle essentiel de ce parc dans la lutte contre la pauvreté et contre les exclusions, le gouvernement a instauré en 1996 une enquête triennale obligatoire auprès de l'ensemble des locataires de logements sociaux, afin de mieux connaître leurs caractéristiques socio-économiques et les évolutions. La Direction de l'Habitat et de la Construction du Ministère du logement a confié au CRÉDOC l'exploitation de la première vague de cette enquête nationale sur l'occupation du parc social.
Les résultats de cette enquête réalisée en 1997 montrent que les locataires des HLM ont effectivement des difficultés socio-économiques accrues par rapport à l'ensemble de la population : revenus plus faibles, chômage et emplois précaires plus répandus, part des familles monoparentales plus élevée... Ces indicateurs sont encore plus mauvais pour les locataires qui sont entrés dans leur logement depuis moins de trois ans. Cependant, si 16% des locataires ont des ressources très faibles, 18% dépassent le plafond de ressources applicable pour l'accès à un logement social, et 5% sont assujettis au surloyer.
Enfin, le parc social n'est pas encore accessible à tous : une majorité d'allocataires du RMI ne sont pas recensés dans le parc social, que ce soit comme locataires en titre ou hébergés par des proches.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale