La forêt utilisée pour des loisirs de plus en plus actifs
Les Franciliens souhaitent la multiplication des parcs forestiers

Bruno Maresca

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV149

Résumé

La tempête de décembre 1999 a focalisé l'attention sur les dégâts considérables subis par la forêt. On mesure, mieux que jamais, l'importance de ce milieu naturel privilégié. Les forêts françaises reçoivent plus de 200 millions de visites par an, ce qui les placent au premier plan des lieux de détente et de loisir fréquentés par les Français.
Une enquête du CRÉDOC, réalisée de 1998 à 1999 pour l'Agence des Espaces verts de la Région Ile-de-France fait le point sur l'importance des pratiques de loisir en forêt, trente ans après une enquête similaire menée en 1968. Réalisée juste avant la tempête, elle montre que, dans une région comme l'Ile-de-France, la forêt est de plus en plus investie pour la pratique des sports de plein-air, la randonnée, le VTT, le jogging, les parcours de santé.
Les Franciliens voudraient voir la multiplication de "parcs forestiers", à la fois vastes, bien entretenus et proches de leur lieu de résidence. La fonction sociale de la forêt prend de plus en plus le pas sur sa fonction de production de bois. Cela devrait conduire les Départements et les Régions à développer une politique résolue de coopération pour investir dans l'agrandissement des parties de forêt ouvertes au public et faire face aux lourdes charges d'entretien des massifs.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale