La dynamique des inégalités en matière de nouvelles technologies

David Alibert - Régis Bigot - David Foucaud

Cahier de recherche N°C217

Résumé

En 2005, plus d'une personne sur deux est équipée d'un ordinateur à domicile et plus d'une sur trois dispose d'une connexion à Internet. Rappelons qu'il y a dix ans à peine, seuls 18% de la population disposaient d'un micro-ordinateur, Internet étant alors très peu connu du grand public. La diffusion de ces nouveaux outils est tellement rapide qu'elle fait dire à de nombreux économistes que la troisième révolution industrielle est en marche, reposant sur les technologies de l'information et de la communication. Une nouvelle dynamique dont on espère qu'elle tire la croissance et crée des emplois.

Ces espoirs sont pourtant mêlés d'inquiétudes, compte tenu des fortes inégalités d'équipement au sein de la population. Par exemple, 75% des cadres supérieurs disposent d'une connexion à Internet à domicile, contre seulement 24% des ouvriers, 15% des retraités et 13% des non-diplômés. Une évidence s'impose : tout le monde n'a pas également accès aux outils informatiques. Tout le monde ne les utilise pas non plus de la même manière.

Le rapport analyse l'évolution des inégalités d'accès à l'ordinateur et à Internet depuis une quinzaine d'années en France, dans la sphère privée et dans la sphère professionnelle. Il étudie également les disparités d'usages selon les catégories sociales et s'interroge sur les conséquences possibles de l'exclusion numérique.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale