Faut-il généraliser les compteurs individuels
dans la distribution de l'eau ?

Bruno Maresca - Guy Poquet

Cahier de recherche N°C212

Résumé

Ce cahier de recherche traite des questions que soulève l'individualisation de la facturation des consommations d'eau. La promotion de cette individualisation est une mesure de modernisation de la gestion des services publics qui, purement technique en apparence, se révèle poser des questions importantes d'équité et de bonne gouvernance.

Jusqu'à une période très récente, l'eau a conservé l'image d'une ressource abondante et bon marché. Tant qu'il était admis que le coût de l'eau pesait peu dans les charges de gestion d'un immeuble, il n'était pas jugé nécessaire de mesurer les volumes consommés par chaque occupant. La généralisation des compteurs d'eau individuels représentera, de ce point de vue, une mutation de grande ampleur.

Si l'on admet que les compteurs individuels favoriseront les économies d'eau, ils contribueront aussi au renchérissement du coût de la distribution. Les experts estiment que la hausse de la facture d'eau qui devrait en résulter sera au moins égale aux bénéfices maximum que l'on peut escompter de l'économie d'eau réalisable. Cette perspective explique le peu d'empressement des propriétaires de logement.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale