Esquisse d'une méthodologie pour la prospective des secteurs : une approche évolutionniste

Philippe Moati

Cahier de recherche N°C187

Résumé

La finalité d'une étude de secteur réside généralement dans l'aide à la décision. Une étude de secteur ne peut donc se contenter de décrire le présent, ni même de retracer des évolutions, mais doit permettre d'aider à anticiper l'état de l'environnement sectoriel à l'horizon temporel de la prise de décision. Elle doit donc comporter un volet prospectif.

L'objectif de cette recherche est de préciser la nature des méthodologies à mettre en œuvre dans cet effort de prospective. On examinera en premier lieu les approches en termes de "cycle de vie de l'industrie". On étudiera ensuite l'apport conceptuel de la théorie évolutionniste pour la compréhension de la formation des dynamiques sectorielles. On examinera les différentes méthodes de prospective et on évaluera leurs portée et limites. Enfin, on tentera une synthèse entre les approches théoriques et les méthodes opérationnelles pour contribuer à la formation de méthodes de prospective spécifiques à l'analyse sectorielle, mobilisables dans le cadre d'études de moyenne portée en termes de ressources consacrées à leur réalisation.

Ce rapport constitue le dernier volet de la Méthode d'étude sectorielle (cf. les huit premiers volumes : cahiers de recherche n°70, 93, 109, 118, 135, 148, 160 et 175).


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale