Commerces non alimentaires
De nouvelles offres pour répondre aux arbitrages des consommateurs

P. Duchen

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV276

Résumé

Le commerce connaît de profondes mutations depuis quelques années, avec la remise en question du modèle de consommation de masse vers des offres plus personnalisées (passer du "plaire à tous au plaire à chacun "), avec un plus fort contenu en services, l'utilisation accrue d'Internet... Les distributeurs doivent concilier une capacité à proposer des contenus enrichis et la forte contrainte de pouvoir d'achat dans un contexte économique difficile.
Le CRÉDOC a réalisé en 2013 une enquête sur les arbitrages des consommateurs pour leurs dépenses non alimentaires. L'objectif était de comprendre les comportements de consommation lors de l'achat de produits non alimentaires, en fonction du circuit de distribution. Parallèlement, le CRÉDOC a mis en regard de ces arbitrages le développement de l'offre et des stratégies des distributeurs. En opposition à l'offre généraliste des grandes surfaces, on trouve désormais davantage de commerces spécialisés et d'implantations en centre-ville.
Le développement de l'offre de services (information sur les produits et les boutiques, commande en ligne, conseil à l'achat, livraison et retrait des commandes, service après-vente, etc.), l'animation au sein des points de vente et la complémentarité des canaux de vente (avec Internet notamment) concourent à rendre les courses non alimentaires plus attractives. Les centres commerciaux misent sur l'offre de loisirs mais restent confrontés à une baisse de fréquentation.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale