Automobile Les différentes générations au volant

Jean-Loup Madre

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV32

Résumé

Les Français disposent actuellement de 21 millions de voitures et devraient en avoir environ 28 millions en l'an 2000. Après une longue période de vieillissement, le parc automobile rajeunit depuis 1986. Ceci s'explique par la santé florissante du marché de l'automobile depuis deux ans, mais aussi par d'autres facteurs tels la mise en place du contrôle technique des voitures de plus de 5 ans lors de la revente. Cela a eu pour effet de diminuer le nombre de transactions portant sur des véhicules usagers. Depuis le début de l'année, on constate aussi un phénomène nouveau : la proportion de ménages sans voiture a cessé de diminuer.
Au-delà de ces évènements conjoncturels, les principaux facteurs qui déterminent les tendances lourdes du comportement automobile des ménages sont le revenu, la localisation et les phénomènes d'âge et de génération, que nous présentons ici. La plupart de ceux qui sont nés vers le début du siècle n'ont pas pu envisager d'acheter une voiture avant la cinquantaine, âge où l'on a plus de réticence à passer le permis. Pour les jeunes, en revanche, l'automobile est totalement rentrée dans les mœurs. Ils ont un comportement nettement différent de leurs aînés : ils roulent plus, achètent plus souvent des voitures d'occasion, mais n'hésitent pas, si besoin est, à s'en passer temporairement. Une génération se distingue cependant, celle des années 1940, qui a atteint l'âge du permis au moment du boom de l'automobile. C'est sur cette génération que le mythe de l'automobile a le plus joué : elle roule en moyenne plus que les précedentes, et achète une voiture neuve plus souvent que les suivantes.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale