Aspirations et freins au travail à temps partiel dans la fonction publique

G. Hatchuel

Collection des rapports N°R137

Résumé

A l'heure où les débats sur le "partage du travail" se multiplient, force est de constater que les informations disponibles en France sur le travail à temps partiel restent encore relativement rares. Ce manque relatif a trait aussi bien aux pratiques qu'aux attentes et aspirations en la matière.

L'étude réalisée, sans combler toutes ces lacunes, apporte trois séries d'informations sur le sujet :

  • Un cadrage général des attentes de la population salariée en matière de temps partiel : notons en particulier que 19% des salariés français exerçant à temps plein souhaiteraient réduire leur temps de travail avec une diminution de salaire.
  • Une évaluation des attentes et aspirations des agents titulaires de le Fonction Publique en matière de réduction du temps de travail. Remarquons que la demande de temps partiel est encore plus élevée dans le secteur public que dans le secteur privé.
  • Une identification des obstacles et des freins actuels au développement du travail à temps partiel dans la Fonction Publique.

Le travail effectué reposait sur une triple approche : une série d'entretiens qualitatifs avec d'une part, des responsables du personnel de différents secteurs de la Fonction Publique, d'autre part, des agents du secteur travaillant à temps plein ou à temps partiel; une enquête quantitative auprès d'un échantillon représentatif de 700 agents titulaires de la Fonction Publique travaillant à temps plein; la mobilisation de quelques questions de l'enquête "Aspirations et Conditions de vie" portant sur les souhaits de l'ensemble des salariés français.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale