Après 60 ans, une personne sur trois est concernée par la solitude

R. Rochefort

4 pages Consommation & Modes de Vie N°CMV96

Résumé

La solitude sera-t-elle la maladie du prochain siècle ? Le vieillissement démographique et la montée des divorces peuvent le faire craindre. L'enquête sur "La solitude des personnes âgées ", initiée par le GERHSE, en collaboration étroite avec les services sociaux des Caisses de retraite AGIRC et ARRCO, en association avec le Crédoc, révèle qu'une personne sur trois de plus de soixante ans et vivant à son domicile reconnaît souffrir de solitude au moins de temps en temps. En recoupant les déclarations et les conditions de vie effectives, il est absolument certain qu'environ une personne sur cinq (19%) cumule les trois facteurs majeurs que sont l'isolement familial, une vie personnelle difficile et des problèmes de santé. S'il n'est pas aisé d'empêcher l'apparition de ces causes de solitude, une prévention peut toutefois être organisée pour favoriser la vie sociale. Cette enquête prouve qu'il reste beaucoup à faire dans ce domaine, même si depuis vingt ans, la situation des personnes âgées s'est beaucoup améliorée.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale