Approche de la structure du paysage associatif dans le domaine de l'environnement

B. Maresca

Cahier de recherche N°C97

Résumé

L'application des méthodes de l'analyse de réseau à l'étude des dynamiques institutionnelles a fait l'objet d'un premier travail de recherche (programme 1994) concernant le fonctionnement des réseaux de prise en charge en matière d'alcoolisme. Guidé par le recours au formalisme de l'analyse de réseau, ce travail a permis de valoriser des informations, essentiellement qualitatives, émanant des opérateurs de structures destinées aux alcooliques.

Les fichiers de données constitués dans le cadre d'études sur les groupes associatifs d'une part, et les chercheurs travaillant sur les questions d'environnement d'autre part, ont permis d'approfondir l'utilisation des méthodes statistiques relevant de l'analyse de réseau. Le travail a consisté à adapter les outils utilisant l'analyse des graphes, qui ont été développés pour l'étude des organisations, en sélectionnant dans les logiciels disponibles (UCINET, STRUCTURE) les algorithmes les mieux adaptés pour l'interprétation des données relatives à l'intensité des flux relationnels.

L'intérêt pour l'exploration de la morphologie des liens sociaux et des dynamiques propres aux structures, se développe actuellement dans de nombreux champs de la sociologie. L'enquête sur les associations de défense de l'environnement a offert l'opportunité de discuter les conditions méthodologiques à remplir pour développer l'étude des structures réticulaires, sur la base d'analyses quantitatives nécessairement complexes.

Elle a permis également de montrer la puissance heuristique de l'analyse de réseau pour la mise en évidence des liens informels générateurs de groupes fondés sur des intérêts ou des affinités traversant les cadres institutionnels.


Contact

142, rue du Chevaleret 75013 Paris
01 40 77 85 10

ligne 6 station Chevaleret
ligne 14 station Bibliothèque
RER C station Bibliothèque
Bus 27 arrêt Nationale