Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Collection des Rapports

La culture financière des Français
The Financial Culture of French

R. Bigot - P. Croutte - J. Müller

N° R277 - Novembre 2011

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Valeurs / Croyances / Modes de vie
Économie / Marchés > Argent / Banque / Pouvoir d'achat

Résumé :

La culture financière des Français laisse à désirer. Nos concitoyens peinent à maîtriser des concepts pourtant élémentaires en la matière. Ils ont également des difficultés à faire des calculs financiers simples : par exemple, seule une personne sur deux sait que 100€ placés à 2% par an conduisent à un capital de 102€ au bout de un an. Une personne sur quatre parvient à trouver, dans une liste de trois réponses possibles, la définition d’une obligation, seulement 45% savent ce qu’est un fonds commun de placement et 52% connaissent les principes d’un dividende.
Ces lacunes nourrissent un sentiment d’incompétence : 80% de la population reconnaissent qu’ils sont un peu perdus en matière de placements financiers. Nombreux sont ceux qui, d’ailleurs, aimeraient être mieux formés : 79% souhaiteraient en apprendre davantage en matière de finance au cours de leur scolarité et 77% sont réceptifs à la possibilité de suivre une formation dans leur entreprise.
Ces attentes sont sans doute amplifiées par les inquiétudes que génèrent actuellement les menaces autour de la zone euro et la dette des Etats.

Abstract

The main finding of this survey is easy to resume: French people have a poor financial culture. Our fellow citizens have difficulties to use even basic financial concepts. Similarly, they are very uneasy when handling with, though, very simple financial mathematical operations. For instance, only one person out of two knows that 100€ put to a bank-account at 2%/p.a. make 102€ after one year. One person out of four is able to give on a list of three items the correct definition of an “obligation”, only 45% know what an investment fund is and 52% know how a dividend or a bonus works.
These gaps of knowledge provoke a profound feeling of incompetence: 80% of the interviewed persons say that they are “a bit lost” when coming to financial investment issues. Numerous are those who would like to be better informed: 79% would have liked to learn more about financial matters in school and 77% are very receptive to the idea of attending an information and training course within their own company.
These expectations are probably amplified by the fears that are generated by the current crises of the Euro-zone and of public debts.

Follow our Web flow in English

136 pages - 20 €

Mots-clés : banque - argent - services bancaires - épargne - budget des ménages

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


del.icio.us

retour