Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Les Français et l'activité féminine - Travailler ou materner ?

G. Hatchuel

N° 58 - Avril 1991

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Valeurs / Croyances / Modes de vie
Politiques sociales / Emploi > Famille / Politique familiale
Politiques sociales / Emploi > Travail / Métiers / Formation professionnelle

Résumé :

Il est courant de mettre en évidence la montée continue du travail féminin depuis plus de trente ans. De fait, une femme sur deux exerce aujourd’hui une activité professionnelle.
Il reste que cette croissance n’a pas mis fin au partage des rôles dans les couples. Ainsi, plus elles ont d’enfants, moins les femmes exercent : entre 25 et 39 ans, neuf  femmes sur dix sans enfant à charge travaillent. Elles sont 83% quand elles ont un enfant, 73% quand elles en ont deux et 47% quand elles ont trois enfants à charge.
De fait, les contraintes concernant le travail féminin et l’image du rôle de la femme dans la société sont telles que, au-delà des faits, on ne peut éviter de s’interroger sur l’évolution des mentalités sur le travail des femmes. La montée continue – et irréversible ? – de l’activité féminine s’est-elle accompagnée ces dernières années d’une évolution véritable des opinions ? C’est à cette question qu’une étude du CREDOC, réalisée pour le compte de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), apporte quelques éléments de réponse. Ils permettent de mieux comprendre la façon dont s’articulent entre elles les attitudes sur le travail féminin et celles sur l’activité des mères de jeunes enfants.

4 pages - 4,57 €

Mots-clés : travail des femmes - activité féminine - prestations familiales - modes de garde - petite enfance

commander commander


retour