Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

L'industrie française des biens de consommation doit mieux prendre en compte les attentes des consommateurs
The French industry of consumer goods should take better account of the consumers’ expectations

P. Hébel - P. Duchen

N° 246 - Décembre 2011

Thème(s) :
Consommation > Comportements de consommation
Économie / Marchés > Analyse sectorielle / Pratiques des entreprises

Résumé :

Au cours des dix dernières années, alors que la production en biens de consommation des entreprises présentes sur le sol national s’érodait de 0,5 % en moyenne par an, l’emploi dans ces mêmes sociétés diminuait chaque année de 4,5 %. La désindustrialisation et la crise économique expliquent en grande partie ces difficultés, mais il se pose la question de savoir si l’industrie française des biens de consommation prend bien en compte les attentes des consommateurs.
La Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services a demandé au CRÉDOC de réaliser une étude prospective sur les biens de consommation. Les objectifs en étaient multiples : faciliter l’adaptation des filières aux évolutions de la demande en France et dans cinq pays étrangers (Allemagne, Royaume Uni, Italie, États-Unis, Japon), quantifier les marchés de biens de consommation dans ces six pays à l’horizon 2020 et identifier les leviers de compétitivité des industriels français sur les marchés étrangers. L’étude montre que, face aux attentes des consommateurs, l’industrie de biens de consommation française est plutôt bien positionnée sur la protection de l’environnement. Elle a par contre de gros efforts à faire face à la concurrence anglaise et américaine en matière de garanties et services après-vente, et, pour certains secteurs, sur les aspects liés à la marque ou à la production sur le territoire national.

Abstract :

For the last ten years, while the French production of consumer goods has dropped of an average 0,5% per year, jobs in this industry have decreased by 4,5% per year. Although deindustrialisation and the economic crisis are the major reasons for this difficult situation, we may wonder whether the French industry of consumer goods takes account of the consumers’ expectations.
The French Directorate in charge of Competitiveness, Industry and Services commissioned the CRÉDOC to conduct a prospective study on consumer goods. This study aims to ease the adaptation of the French industry to the demand in France and in five foreign countries (Germany, the United Kingdom, Italy, the United States and Japan), to quantify these markets in 2020 and to identify the French leverages of competitiveness on foreign markets. This study shows that when faced with the consumer’s expectations, the French industry of consumer goods is well positioned in terms of protection of the environment. On the contrary, it should make efforts to confront with its British and American competitors on warranty and after sale service and, for certain sectors, on some aspects linked with the brand or the local production.

 Follow our Web flow in english

4 pages - 4.57 €

Mots-clés : consommation - industrie - crise - entreprises - concurrence - attentes des consommateurs - marché

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour