Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Une enquête auprès des organismes sociaux
Les jeunes, les personnes âgées et les difficultés de logement : trois priorités pour l'action sociale
A survey among welfare services
The young, the elderly and housing problems : three priorities for social action

C. Olm

N° 230 - Juin 2010

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Séniors / Retraite / Dépendance
Conditions de vie / Société > Éducation / Jeunes
Conditions de vie / Société > Habitat / Logement
Politiques sociales / Emploi > Chômage / Publics en difficulté / Dispositifs sociaux

Résumé :

En France métropolitaine, 8 millions de personnes, soit 13,4% de la population, sont en situation de pauvreté monétaire en 2007. 3,6 millions de ménages, soit 14% d’entre eux, vivaient en 2006 dans des conditions de logement dégradées. Début 2009, plus de 3,5 millions de personnes, soit plus de 5,5% de la population, appartenaient à un ménage allocataire du RMI. Ces différents constats alertent sur la persistance de situations préoccupantes, mais ne suffisent pas à rendre compte de la croissance de l’exclusion et de l’émergence de nouvelles formes de précarité. Dans le cadre des travaux menés par l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES), le CRÉDOC a interrogé 1 000 intervenants en contact direct avec des personnes pauvres, ou proches de la pauvreté et de l’exclusion. Cette approche a vocation à s’inscrire dans un système pérenne d’observation des phénomènes émergents en matière de pauvreté. Les réponses des acteurs interrogés ne révèlent pas de formes nouvelles de précarité.
Elles traduisent en revanche une forte inquiétude face à une augmentation du nombre de personnes en situation très difficile, notamment parmi les jeunes et les personnes âgées. Les problèmes d’accès ou de maintien dans le logement sont eux aussi plus fréquents et exposent souvent à la précarité.

Abstract :

In 2007, in Metropolitan France, 8 million people, 13.4% of the country population, could be considered as "financially" poor. In 2006, 3.6 million households, 14% of the total number of households, lived in bad housing conditions. In early 2009, more than 3.5 million people, more than 5.5% of the population, received the RMI (Minimum welfare allowance). These figures are worrying but are not enough to witness the increase of social exclusion and the emergence of new forms of precariousness. Within the framework of studies undertaken by the Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale – ONPES (National Monitor of Poverty and Social Exclusion), the CRÉDOC surveyed 1.000 social workers involved among the poor, or almost poor people, on the way to social exclusion. This survey is a step in a long term study about the emerging situations in terms of poverty. The answers do not reveal new forms of precariousness but show a strong concern about the increasing number of people living in very difficult conditions, particularly among the young and the elderly. Having a place to live or staying in a place is more and more often a problem which can lead to precariousness.

Follow our Web flow in English

 

4 pages - 4.57 €

Mots-clés : pauvreté - précarité - rmi - logement - action sociale - publics en difficulté - conditions de vie

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


del.icio.us

retour