Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Cahier de Recherche

Les pratiques de consommation émergentes dans les quartiers durables Consommations d'énergie et mobilité

L. Brice - A. Dujin - B. Maresca

N° C294 - Décembre 2012

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Valeurs / Croyances / Modes de vie
Conditions de vie / Société > Habitat / Logement
Consommation > Comportements de consommation
Aménagement / Environnement > Transport / Mobilité
Aménagement / Environnement > Environnement / Énergie / Eau / Déchets

Résumé :

Les  écoquartiers incarnent aujourd’hui des lieux de prouesses techniques et d’innovations technologiques. Pourtant malgré toutes leurs qualités, ils ne parviennent pas à atteindre leurs objectifs de maîtrise d’énergie. Défauts de conception ? Ambitions trop élevées ? Faute des habitants ? La cause de cet écart est plutôt à chercher dans l’existence d’un hiatus entre les comportements escomptés par les concepteurs et les pratiques réelles des ménages. Partant de ce constat, ce Cahier de recherche se focalise sur l’étude des pratiques des individus en matière de consommation d’énergie dans les quartiers durables, en s’intéressant tout particulièrement aux questions de logement et de mobilité.
Mobilisant les concepts de genre de vie et de style de vie, le Cahier établit la notion de mode de vie comme l’appariement des motivations des individus et des injonctions de leur milieu. Les concepteurs des écoquartiers ambitionnent surtout d’en faire un outil de promotion des modes de vie durables. Or, une série d’entretiens réalisée dans le quartier durable de Beauregard à Rennes révèle l’existence d’une différenciation des ménages en fonction de leur parcours de vie et de leurs représentations. Si l’écoquartier apparait comme un espace structurant les pratiques individuelles, à travers un effet « genre de vie », il ne parvient pas à gommer les styles de vie individuels par l’instauration d’un style de vie durable et commun à l’ensemble des habitants.

Abstract :

Ecodistricts nowadays refer to spaces of technological successes and technical innovations. However, despites all these qualities, their energy conservation goals remain unreachable. Who is to blame? Are there too many design faults? Are the projects far too ambitious? Are the inhabitants misbehaving? The reason of this failure rather lies in the gap between the behaviours expected by ecodistrict builders and the actual conducts of the households. Following this statement, this publication focuses on energy consumption practices of ecodistrict inhabitants, especially through housing and mobility issues. 
By referring to the concepts of lifeways (genre de vie) and lifestyle (style de vie), the publication establishes the notion of way of life (mode de vie) as the matching of inhabitants motivations to ecodistrict environment possibilities. Public authorities yearn for turning ecodistrics into appealing tools for the promotion of sustainable ways of life. A set of interviews with the inhabitants of the sustainable district of Beauregard near Rennes shows the existence of a differentiation among the households, according to their life story and their representations. Even though the ecodistrict organised the individual practices through a “lifeways effect”, it fails in getting rid of their prior lifestyles and thus, in establishing a new common sustainable lifestyle shared by each inhabitant.

Follow our Web flow in English

92 pages - 24 €

Mots-clés : énergie - consommation d'énergie - économies d'énergie - mobilité - modes de vie - habitat - logement

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour