Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Le handicap : du problème personnel à la reconnaissance sociale

De 220 000 à 4 millions de personnes selon les définitions

Anne Fronteau - Pierre Le Quéau

N° 163 - Avril 2003

Thème(s) :
Politiques sociales / Emploi > Chômage / Publics en difficulté / Dispositifs sociaux
Politiques sociales / Emploi > Santé

Résumé :

L'insertion sociale et professionnelle des personnes déficientes est une priorité des politiques sociales. L'Europe, par exemple, a décidé de consacrer l'année 2003 à la lutte contre les désavantages sociaux liés à la déficience, tandis que le Président de la République française en a fait une des priorités de son mandat.
Comme souvent, l'annonce de tels projets s'accompagne tout d'abord d'un état des lieux : combien de personnes sont concernées, qui sont-elles, quels sont leurs besoins ? Mais en l'espèce, il semble que cette évaluation bute sur une question de définition : comme d'autres notions issues du sens commun, le terme de handicap est entaché d'une imprécision fondamentale et recouvre des réalités extrêmement différentes. Selon la notion retenue, la part de la population française s'estimant concernée peut varier de 3 % à près de 15 % des 17-59 ans. Par ailleurs, par le biais des différents dispositifs chargés de faciliter leur insertion professionnelle, la société reconnaît 4 % de personnes handicapées. Un peu plus de la moitié font partie de la population active, la plupart ont effectivement un emploi.

4 pages - 4,57 €

Mots-clés : handicap - handicapés - formation professionnelle - médecin du travail - action sociale

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour