Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Cahier de Recherche

La prise en compte du long terme dans la conception et l'évaluation des politiques publiques :
1. Rétrospective de la prospective

Guy Poquet avec la collaboration de Marie-France Rasslin

n° C26 - Février 1992

Thème(s) :
Autres travaux > Travaux méthodologiques
Conditions de vie / Société > Institutions

Résumé :

La prospective tendancielle, telle qu'elle s'est illustrée en France dans les précédentes décennies, possède des limites évidentes. Utile quand elle a permis de révéler ou de préciser des dysfonctionnements potentiels, elle n'est cependant pas allé assez loin dans ce sens. La réflexion prospective doit désormais s'axer sur les processus de dérégulation, privilégiant ainsi l'évaluation des ruptures qui interviennent aujourd'hui dans les évolutions sociales, des blocages propres aux situations actuelles, des facteurs nouveaux qui obligent à repenser les objectifs, les formes et les instruments de la régulation sociale. Encore faut-il que les prospectivistes appréhendent lucidement les risques, les contraintes et les obstacles à franchir, que des pratiques professionnelles évoluent, que de vrais débats de société se réengagent.

A partir d'un tel constat, une question se pose brutalement : où en est aujourd'hui la prospective dans l'administration française et qui s'y intéresse ? Pour y répondre, le Département Evaluation des politiques publiques a mené une enquête pour identifier d'abord les missions et les moyens actuels des cellules chargées, au sein de l'administration, de mener une réflexion prospective. Les informations recueillies ont permis d'évaluer l'évolution, au cours des dernières années, de la demande d'études prospectives par les pouvoirs publics.

74 pages - 8,38 €

Mots-clés : prospective - évaluation des politiques publiques - avenir

commander commander


séparation des publications


La prise en compte du long terme dans la conception et l'évaluation des politiques publiques
2. La prospective face aux défis du futur

Guy Poquet

n° C29 - Mars 1992

Thème(s) :
Autres travaux > Travaux méthodologiques
Conditions de vie / Société > Institutions

Résumé :

La prospective s'est développée avec la venue de mutations sociales, institutionnelles, culturelles, mais où on restait assis sur des certitudes économiques. Alors plus exercice intellectuel que nécessité, la crise lui a fait perdre de son attrait, voire de sa légitimité. En privilégiant actuellement l'immédiateté de la décision à prendre, même les scénarios qui vont au-delà de ruptures possibles ou de mutations concevables, collent étonnamment à l'univers d'aujourd'hui. Si les démarches prospectives sont devenues moins globales, moins systémiques, plus discrètes et plus hésitantes que par le passé, c'est que les questions soulevées aujourd'hui sont beaucoup plus perturbantes.

En s'appuyant sur la technologie pour se doter de cadres de référence, l'innovation technologique et les nouvelles technologies de l'information sont devenues le substitut de la tendance à la croissance. Le champ de vision du prospectiviste s'est rétréci, donnant lieu à une multiplication d'études sectorielles. Une prospective des moyens s'est développé aux dépens d'une prospective sur les fins. Or des fractures importantes sont donc apparues qui nécessitent des révisions. La prise en compte de ces évolutions passe par un retour sur les bases méthodologiques de la prospective et un recalibrage de ses ambitions et de ses outils.

L'étude identifie certains besoins et contraintes méthodologiques, resitue la prospective par rapport aux différents types de discours sur le futur, rappelle la mesure exacte des ambitions qu'elle peut afficher, redéfinit sa démarche, et les outils qui lui sont associés, dans un souci d'opérationnalité.

55 pages - 8,38 €

Mots-clés : prospective - évaluation des politiques publiques - avenir

commander commander


séparation des publications


La prise en compte du long terme dans la conception et l'évaluation des politiques publiques
3. La prospective face à sa pratique : l'exemple de la politique de gestion des déchets

Guy Poquet

n° C50 - Septembre 1993

Thème(s) :
Aménagement / Environnement > Environnement / Énergie / Eau / Déchets
Aménagement / Environnement > Aménagement du territoire / Développement local

Résumé :

Après un "état des lieux" concernant la prise en compte du long terme dans l'Administration et un retour sur les bases méthodologiques de la prospective, cette recherche apporte une illustration pratique en explorant le thème de "la gestion des déchets".

Dans un premier temps, les différentes variables du contexte national et de l'environnement international sont identifiées, afin de délimiter le cadre dans lequel doit s'inscrire cette gestion. Sont ainsi analysées les grandes tendances de la production française de déchets et esquissés les trois grands axes d'une politique rationnelle à long terme pour s'en assurer la maîtrise : apuration de l'héritage du passé, gestion du présent, préparation de l'avenir. Sont aussi mentionnés les facteurs favorables et défavorables à la mise en œuvre des mesures préconisées, qui doivent être autant d'éléments constitutifs de scénarios contrastés d'évolution de la gestion des déchets à l'horizon 2010.

Au cœur de la problématique évoquée, on constate que les comportements, actuels et virtuels, des différents acteurs, notamment ceux des ménages et des industriels, tiennent un rôle déterminant. Sont donc analysées, dans un deuxième temps, les différentes stratégies envisageables pour relever le défi des prochaines années : un défi qui suscite un questionnement tant sur les modes de production des industriels que sur les modes de consommation des ménages.

Au-delà de l'éclairage des différentes variables qui conditionnent l'évolution du système étudié, le tableau brossé souligne les principales difficultés de l'exercice. Celles-ci tiennent au degré de fiabilité des données disponibles et à l'évaluation de la propension des acteurs non institutionnels à s'impliquer directement dans la mise en œuvre d'une "société d'écoconsommation". Une réflexion méthodologique sur les outils de cette évaluation, qui implique la mise à jour de logiques de comportement à partir de la collecte d'opinions et de perceptions des individus, permet d'en élargir la portée à toute évaluation de politique publique.

71 pages - 12,96 €

Mots-clés : prospective - déchets - stratégies des entreprises - évaluation des politiques publiques

commander commander


retour