Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Autres études et rapports à télécharger ou à consulter

Lecture publique et publics empêchés

N.Guisse - S. Hoibian - S. Lautié - C. Maes

N° S4397 - Janvier 2017

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Valeurs / Croyances / Modes de vie
Conditions de vie / Société > Temps libre / Loisirs / Culture
Politiques sociales / Emploi > Chômage / Publics en difficulté / Dispositifs sociaux

Résumé :

Les bibliothèques de lecture publique (municipales, intercommunales et départementales) jouent un rôle fondamental dans l’accès au livre et à la lecture. En tant que services publics, elles ont pour mission de s’adresser à tous les publics, y compris s’ils se trouvent en situation d’empêchement. Depuis les années 1980, le terme de publics empêchés désigne les personnes handicapées, les individus placés sous main de justice et les personnes en établissements publics de santé (hôpitaux, centres d’accueil et de soins, etc.). Si les publics empêchés cumulent souvent empêchements physique et culturel, les actions  entreprises par le réseau des bibliothèques à destination des publics dits « éloignés » n’entrent pas dans le champ de l’étude présentée ci-après.
Le ministère de la Culture et la Communication oeuvre au développement de l’accès au livre et à la lecture au bénéfice de tous les publics et a pour mission d’accompagner les collectivités territoriales dans cette action. Plusieurs dispositifs nationaux encadrent cette politique : la loi no 2005-102 du 11 février 2005, dite « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » ; la loi no 2006-961 du 1er août 2006 relative au droit d’auteur et aux droits voisins dans la société de l’information,dite loi « Dadvsi » ; les deux protocoles d’accord Culture-Justice, signés en 1986 et 1990 ; ainsi que la convention nationale Culture-Santé du 4 mai 1999 et ses déclinaisons en  région.
Néanmoins, les actions en faveur de l’accès au livre et à la lecture à destination des publics empêchés développées par les collectivités territoriales ne sont actuellement ni homogènes sur le territoire, ni généralisées. Elles ne couvrent pas de manière systématique l’ensemble du champ des publics  empêchés.

Un premier volet quantitatif de l’étude dresse un état des lieux des actions et des partenariats développés par les bibliothèques municipales et intercommunales (BM) desservant des territoires de plus de 10 000 habitants, comme par les bibliothèques départementales de prêt (Bdp). Un second volet  qualitatif de l’étude identifie les conditions de succès de leur mise en oeuvre auprès d’un échantillon de 15 bibliothèques (BM et Bdp).

18 pages

Mots-clés : bibliothèques - lecture - médiathèques - culture - internet - équipements culturels - publics en difficulté

téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour