Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Collection des Rapports

Les attentes des familles des Alpes maritimes dans le domaine des temps libres des jeunes

Guy Poquet

N° R216 - Octobre 2001

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Temps libre / Loisirs / Culture
Conditions de vie / Société > Éducation / Jeunes

Résumé :

Une enquête qualitative, menée en juillet et en août 2001, dans des familles résidant à Nice, Menton, Antibes, Vence et Grasse, a permis d'identifier les besoins et les attentes vis-à-vis de l'offre d'activités de loisirs des jeunes. Des professionnels et des acteurs locaux de l'animation ont aussi été interrogés sur leur perception des besoins des jeunes des Alpes-Maritimes en matière de loisirs.

Les 8-13 ans souhaitent des activités de loisirs à la fois variées, plus proches de leurs centres d'intérêt, des espaces plus libres où ils peuvent se retrouver pour faire du baby-foot, du ping-pong. Les 13-17 ans sont demandeurs d'activités plus personnelles. Les deux tranches d'âge souhaitent accéder à des activités structurées et pouvoir disposer d'équipements sportifs en libre accès. Une structure susceptible d'aider les jeunes à organiser leurs propres projets de vacances est aussi l'objet d'un souhait récurrent la part des familles.

Cependant, les familles se situent dans une logique consumériste, alors que les professionnels mettent en avant un projet éducatif.

Tous les prescripteurs et professionnels des activités de loisirs déplorent que ces activités soient perçues par les jeunes comme des produits de consommation courants et qu'elles ne s'inscrivent pas dans une démarche de projet. Pour eux, cette attitude consumériste s'oppose à l'épanouissement, voire à la socialisation des jeunes. En fait, ils se veulent professionnels dans la dimension éducative et non dans la dimension des loisirs, tout en convenant de la nécessité de tenir compte des demandes formulées pour attirer les jeunes.

Tiraillés entre leur ambition pédagogique et la nécessité de rencontrer un public plutôt rétif à tout encadrement, les professionnels sont de plus en plus conscients que la traditionnelle démarche d'éducation populaire doit s'adapter à l'évolution des modes de vie et que c'est à partir des attentes des jeunes et de leurs parents que des stratégies doivent être élaborées. Les orientations stratégiques préconisées s'inscrivent dans un schéma d'ensemble qui consiste à attirer d'abord les jeunes en leur proposant des activités qui ont leur faveur, à les sensibiliser ensuite à des activités vers lesquelles ils ne sont pas forcément portés, à les tenir mobilisés enfin en leur permettant de développer par eux-mêmes leurs propres projets.

107 pages - 24,39 €

Mots-clés : loisirs - jeunes - temps libre

commander commander


retour