Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Collection des Rapports

Les aménagements des rythmes scolaires : 2 années en site pilote

C. Olm

N° R193 - Septembre 1998

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Éducation / Jeunes
Politiques sociales / Emploi > Famille / Politique familiale

Résumé :

Depuis la rentrée scolaire 1996/97, des expériences d’aménagement des rythmes scolaires sont mises en place dans plusieurs écoles françaises. En 1998, l’expérience s’est étendue à environ deux cents sites pilotes. Le CÉSARS, Comité d’Évaluation et de Suivi des Aménagements des Rythmes Scolaires, a confié au CRÉDOC, pour la deuxième année consécutive, une étude nationale auprès des familles concernées par l’expérimentation. En 1998, il s’agit d’étudier l’évolution des représentations que les parents et les enfants ont des aménagements après deux années d’expérience, et de compléter les résultats fournis en 1997 sur l’influence des aménagements sur le comportement de l’enfant.
Pour cette deuxième phase de l’évaluation, le CRÉDOC a interrogé 709 familles, réparties dans 34 écoles pilotes. Le questionnaire téléphonique, d’une vingtaine de minutes, était destiné d’une part à un des parents, d’autre part à un des enfants concernés, en classe de CE2, CM1 ou CM2. Des informations précises sur les aménagements des rythmes scolaires mis en place par l’école ont été recueillies auprès des directeurs concernés.
Les résultats confirment la satisfaction des familles contactées envers le dispositif. Cette satisfaction a d’ailleurs tendance à augmenter, notamment en ce qui concerne certaines formes d’organisation qui, l’année dernière, étaient parfois contestées : les parents semblent cette année à la fois avoir résolu les problèmes d'organisation que leur posaient de tels changements, et mieux appréhender l’intérêt pour l’enfant des nouveaux rythmes scolaires. La satisfaction des parents est l’écho de celle des enfants : ceux-ci prennent plaisirs aux activités, qui sont pour eux l’occasion de découvertes et d’apprentissages. Elles sont notamment vécues comme des moments de moindre contrainte, à la fois temps d’amusement, mais aussi de découverte et d’apprentissage pendant lesquels l’obligation de réussite est moins ressentie que pendant le temps scolaire. Les aménagements ont également introduit des modifications dans la perception du temps extra-scolaire : ils semblent notamment être aptes au développement de l’autonomie comprise comme « la capacité à gérer son temps », mais leur effet sur l’autonomie comprise comme « capacité à faire seul » est contrasté.
Enfin, comme en 1997, la perception des aménagements des rythmes scolaire leur est d’autant plus favorable que le nombre d’après-midi avec activités est important, mais à condition que ces après-midi ne soient pas entièrement libérés.

198 pages - 38,11 €

Mots-clés : école - rythmes scolaires - éducation - enseignement

commander commander


retour