Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Collection des Rapports

Opinions et usage des voies de circulation routière : le réseau routier et l'environnement

O. Martin

n° R103 - Juillet 1991

Thème(s) :
Aménagement / Environnement > Transport / Mobilité
Aménagement / Environnement > Environnement / Énergie / Eau / Déchets
Aménagement / Environnement > Aménagement du territoire / Développement local

Résumé :

Cette étude est consacré à l'exploitation des questions concernant le thème "Transports" de l'enquête sur les "Conditions de vie et les Aspirations des Français", réalisée à l'Automne 1990. Les thèmes traités sont multiples, mais s'articulent autour de trois grands axes de réflexion:

- Usages et opinions sur le réseau routier et autoroutier français. Les voies routières sont utilisées par la quasi-totalité des Français; En large majorité, le réseau routier est jugé satisfaisant. Les autoroutes sont les voies regroupant le plus de satisfaits, suivies par les routes nationales, puis les routes secondaires. Les services des autoroutes sont également jugés satisfaisants, service téléphoniques et aires de repos en tête. Améliorer le réseau routier, c'est, pour une majorité de Français, réaliser des travaux visant à améliorer la sécurité et la qualité des voies.

- Trafic et réseau routier : conséquences sur l'environnement. Les nouveaux aménagements (autoroutes, rocades, voies rapides, déviations) et l'accroissement de la circulation routière ont, selon les Français, des conséquences néfastes sur l'environnement. Les éléments les plus touchés par cette détérioration sont le cadre de vie des riverains et le paysage. Ce sont d'ailleurs surtout les dégradations du cadre et de la qualité de vie qui inquiètent le plus les Français, soucieux avant tout de préserver leur "propre jardin".

- Les déplacements locaux et leurs difficultés. Un tiers des Français estiment connaître des difficultés lors de leurs déplacements locaux. Ces difficultés sont liées au lieu de résidence : problèmes de circulation pour les zones très urbanisées, absence ou inadaptation des transports en commun pour les zones rurales, même si au total, c'est ce dernier type de difficulté qui est le plus vivement ressenti. La limitation de l'usage de l'automobile en ville est une mesure souhaitée par une majorité de Français, à commencer, bien sûr, par ceux qui n'ont pas de voiture.

108 pages - 33,54 €

Mots-clés : transports - réseau routier - automobile - voiture

commander commander


retour