Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Travail, enfants, argent... en concurrence ?

F. Berthuit - J.L. Volatier

N° 79 - Septembre 1993

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Valeurs / Croyances / Modes de vie
Conditions de vie / Société > Intégration / Discriminations / Parité
Politiques sociales / Emploi > Travail / Métiers / Formation professionnelle

Résumé :

Le bon sens suggère que plus la durée du travail est élevée, plus les actifs sont nombreux à la percevoir comme trop longue. Il faut cependant se méfier des hypothèses « mécanistes » dans la mesure où il y a souvent des décalages entre situations et perceptions. Une récente étude du Crédoc montre que la durée du travail joue un rôle certain sur la perception de conflits entre vie privée et vie professionnelle mais qu’elle n’est pas, loin de là, le seul élément. Les incidences de la situation familiale varient selon le sexe et surtout selon la présence d’enfants. Lorsqu’on est père de famille, et toujours pour des durées de travail importantes, il est préférable d’avoir une conjointe active plutôt qu’inactive, les conflits ressentis étant manifestement moins fréquents dans le premier cas.
D’autres facteurs, d’ordre psychologique, influent sur le sentiment de bien ou mal gérer son temps, et montrent une tendance à l’accumulation des équilibres ou, au contraire, des déséquilibres. L’avant-projet de loi quinquennale sur l’emploi a rendu d’actualité l’annualisation du temps de travail. Parce qu’elle tient compte de l’ensemble des congés, la durée annuelle de travail est un indicateur plus « complet ». C’est précisément cette durée que nous avons utilisée ici.

4 pages - 4,57 €

Mots-clés : durée du travail - vie professionnelle - temps de travail - temps libre - famille

commander commander


retour