Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Fidélité, pessimisme et prudence Les Français et l'énergie

Françoise Gros

N° 36 - Février 1989

Thème(s) :
Consommation > Comportements de consommation
Aménagement / Environnement > Environnement / Énergie / Eau / Déchets

Résumé :

Le record de consommation d’énergie a été battu en France en 1988 avec 204.8 millions de tonnes équivalent pétrole, la « facture énergétique » diminuant quant à elle de 20% en raison de la baisse du prix du pétrole brut. Grâce à l’énergie nucléaire, la France est en train d’acquérir son indépendance en produisant près de 50% de l’énergie qu’elle consomme. Au-delà de ces grandes lignes tirées du bilan énergétique de la France en 1988, l’enquête du Crédoc sur les « Conditions de vie et aspirations des Français » permet de connaître les attitudes et les opinions de nos concitoyens sur les problèmes d’énergie depuis 1978.
Cette enquête montre que, si l’électricité reste la source d’énergie idéale pour le confort, elle cède du terrain au gaz qui est plus souvent choisi en raison de son moindre coût.
En matière d’évolution des prix de l’énergie, les Français se montrent assez pessimistes alors qu’en réalité, la tendance est plutôt à la baisse depuis 1985. Sans doute, l’opinion est-elle encore marquée par les fortes augmentations, notamment du pétrole, de la décennie 1973-1983.
Enfin, l’accident de la centrale de Tchernobyl a considérablement nui à l’image de marque du nucléaire : largement majoritaires en 1985 (67%), les partisans du développement de l’énergie nucléaire se retrouvent aujourd’hui à égalité avec les opposants (49%).

4 pages - 4,57 €

Mots-clés : énergie - nucléaire - gaz - prix de l'énergie

commander commander


retour