Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Vers la fin des soldes ?
The end of sales periods?

Y. Merlière

N° 241 - Juillet 2011

Thème(s) :
Consommation > Comportements de consommation
Économie / Marchés > Commerce / Services
Économie / Marchés > Argent / Banque / Pouvoir d'achat

Résumé :

Chaque année, dans les premiers jours de janvier et les derniers de juin, le rendez-vous des soldes est devenu un événement majeur, on parle même de « fête du commerce » à cette occasion. C’est particulièrement le cas dans le secteur de l’habillement. D’un achat plaisir auparavant, l’acquisition d’un vêtement en soldes est devenue un achat réfléchi, utile et nécessaire pour bénéficier de prix bas. Les soldes répondent aux contraintes subies par le consommateur sur son budget. Cependant, le développement des périodes de promotions, la multiplication du nombre de collections par an, la montée du e-commerce et, dans une moindre mesure, les soldes flottants entraînent, pour la deuxième année consécutive, un effritement des achats d’articles soldés.
Néanmoins, ce mouvement n’est pas nécessairement négatif pour le secteur de l’habillement : la consommation d’articles d’habillement a légèrement augmenté en 2010. Sommes-nous face à une tendance de fond ? Vraisemblablement oui. La dynamique d’évolution du secteur de l’habillement et les nouvelles aspirations des jeunes générations vont peu à peu contribuer à lever la contrainte d’attente des dates d’ouverture des soldes.

Abstract :

Every year in early January and late June, the sales periods have become a major event, sometimes mentioned as a «Shopping celebration». It’s definitely true for clothes. Buying during the sales used to be a «pleasure» but has now become a well-considered act, a useful and necessary action for someone who wants to benefit from lower prices. Sales are an answer the customers’ limited budget. However, the increase of special promotion operations and of the number of collections throughout the year, the rise of e-trade, and to a lesser extent, the creation of new sales periods, are the reason for the decrease of the traditional sales periods for the second year running. This trend is not necessarily bad for the textile industry: the consumption in this sector has slightly increased in 2010. Are we facing a long lasting trend? It seems we are. The evolution process of the textile sector and the new habits of the younger generations are unlikely to settle for the constraint of waiting for the opening dates of sales periods.

Follow our Web flow in English

4 pages - 4.57 €

Mots-clés : commerce - consommation - pouvoir d'achat - soldes - promotions - e-commerce - habillement

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour