Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

Les consommateurs sont prêts à payer plus cher les produits fabriqués en France
Consumers are ready to pay more for French made products

F. Recours

N° 239 - Mai 2011

Thème(s) :
Consommation > Comportements de consommation
Économie / Marchés > Argent / Banque / Pouvoir d'achat

Résumé :

La crise a lourdement pesé sur les emplois de l’industrie, venant accélérer leur réduction inéluctable depuis cinquante ans. Inquiétés par les délocalisations, les Français deviennent plus réticents vis-à-vis de la mondialisation. Conscients que les choix de consommation peuvent influer sur le comportement des entreprises, certains optent pour une consommation « solidaire », choisissant leurs produits selon des critères éthiques, allant même, parfois, jusqu’au boycott.
L’enquête réalisée par le CRÉDOC pour le compte du Conseil Général de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies (CGIET) du Ministère de l’Économie et de l’Emploi, montre que les consommateurs sont très sensibles au pays de fabrication des produits industriels. 64 % sont même prêts à payer plus cher des produits fabriqués en France, non seulement parce qu’ils reconnaissent la qualité du savoir-faire national mais aussi, sans doute, parce qu’ils pensent ainsi contribuer à défendre les emplois de leur pays. Convaincus que le développement économique de la France ne peut pas se passer d’un secteur industriel fort, 73 % déplorent le déclin de l’industrie française. Ils souhaitent d’ailleurs que les pouvoirs publics s’impliquent en soutenant les entreprises industrielles les plus en difficulté. Soucieux des performances françaises en termes d’innovation, ils plaident pour une augmentation des crédits alloués à la recherche.

Abstract :

The crisis has had terrible effects on industrial jobs, increasing their reduction which has been inevitable for the last fifty years. French people are worried by outsourcing to other countries and become more and more reluctant to globalization. They are conscious that their choices in terms of consumption may influence the companies’ behaviors, some people have chosen to consume in a «supportive» way, others select their purchases according to ethical criteria, and are sometimes ready to wage a boycott. The CREDOC survey commissioned by the General Council for Industry, Energy and Technology (CGIET) of the French Ministry of Finance and Economy, shows that consumers are very sensitive to the country where products are made. 64% of surveyed people are ready to pay more for French made products, not only because they recognize the quality of the national know-how, but also because they think it’s a way to defend jobs in their own country. They are convinced that the French economic development can’t do without a strong industry, 73% bemoan the French industrial decline. They wish the government to support industrial companies in difficult conditions. Worried by their country performances in terms of innovation, they ask for an increase of subsidies allocated to research.

Follow our Web flow in English

4 pages - 4.57 €

Mots-clés : industrie - consommation engagée - emploi - entreprises - innovation - recherche - produits manufacturés

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour