Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Consommation & Modes de Vie

La médaille et son revers Baisse du prix de l'essence

Jean-Loup Madre

N° 11 - Juin 1986

Thème(s) :
Consommation > Comportements de consommation
Aménagement / Environnement > Transport / Mobilité

Résumé :

Les baisses conjuguées des cours du dollar et du pétrole brut ont fait tomber le prix de l'essence de 20% entre juin 1985 et mars 1986. Ainsi, en dépit du dernier relèvement la taxe intérieure sur les produits pétroliers (+ 17 centimes par litre mi-avril), le prix du litre de super est passé de 5,90 F en juin 1985 à 4,80 F en avril 1986. En revanche, les tarifs voyageurs de la S.N.C.F. grandes lignes et ceux des transports collectifs parisiens ont augmenté respectivement de 3,1% en avril et de 8% en mai 1986.
En favorisant les automobilistes, les mouvements de prix ne risquent-ils pas de faire du tort aux autres modes de transports et de remettre en cause l'équilibre atteint ces dernières années entre la voiture et les transports collectifs ? Cette crainte est fondée sur deux types d'enseignement :
- A long terme, l'évolution des coûts unitaires des modes de déplacement est favorable à l'automobile ; c'est l'intervention des pouvoirs publics qui a permis de maintenir un prix raisonnable pour les usagers des transports collectifs ; la sensibilité des Français aux prix est faible mais réelle.
- A court terme, les résultats de l'enquête du CRÉDOC "Conditions de vie et aspirations des Français" suggèrent que les récents mouvements de prix ont eu une rapide répercussion sur les attitudes de nos concitoyens.

 

4 pages - 4,57 €

Mots-clés : automobile - transports - prix de l'énergie - voiture - pétrole

commander commander


retour