Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Cahier de Recherche

Évaluation des politiques publiques :
élements de réflexion méthodologique
et épistémologique

Département Evaluation des politiques publiques

n° C9 - Janvier 1991

Thème(s) :
Autres travaux > Travaux méthodologiques
Économie / Marchés > Argent / Banque / Pouvoir d'achat

Résumé :

La volonté de se situer dans une perspective évaluative, intégrant des facteurs et des modes d'approches multi ou trans-disciplinaires, a conduit le département Evaluation des politiques publiques à approfondir la connaissance des effets mesurables d'une telle politique. Cependant, le caractère difficilement saisissable du besoin ayant entraîné des positions assez diverses, il a paru nécessaire de faire un décor préalable par la compréhension de la notion de "besoin", que ce soit au travers des approches sociologiques ou économiques.

La définition des "besoins", allant de l'approche sociologique aux conceptions économique, a révélé deux voies permettant de distinguer le positionnement des chercheurs dans le pléthore d'interprétation : l'une spéculative, qui consiste à saisir les besoins à leur source (leur origine, leur expression), l'autre, davantage pragmatique, attend pour appréhender les besoins qu'ils aient donné lieu à une manifestation tangible, c'est-à-dire à une consommation effective.

Pour tout économiste voulant connaître l'origine de la demande et donc l'orientation des choix de consommation, il est légitime d'entreprendre l'étude des besoins en sciences économiques. La recherche menée par le CRÉDOC a eu pour but de comprendre ce qui conditionne la formation des besoins et d'analyser quels sont les critères de satisfaction ou de non-satisfaction de ces dits besoins. La mise en place de politiques publiques ne peut échapper à cette problématique. En effet, il faut, pour évaluer toute mesure prise dans le cadre d'une politique publique, bien saisir d'une part, quels sont les besoins qui doivent être satisfaits par les pouvoirs publics, d'autre part, comment mesurer le degré de satisfaction de ces besoins. Dans ce document, ont été étudiés deux courants significatifs de la pensée économique, à savoir les Classiques et les Néo-classiques, pour montrer comment le contenu du concept de besoin s'est peu élargi et quels problèmes posent la mesure de sa satisfaction. De l'ambiguïté de la notion de "besoin" découle ainsi la difficulté de définir des règles et méthodes pour l'appréhender.

55 pages - 15,24 €

Mots-clés : évaluation des politiques publiques - revenus des ménages

commander commander


retour