Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Cahier de Recherche

Les inégalités en France : évolution 1980-1994

F. Berthuit - A. Dufour - G. Hatchuel

N° C83 - Janvier 1996

Thème(s) :
Économie / Marchés > Argent / Banque / Pouvoir d'achat
Politiques sociales / Emploi > Chômage / Publics en difficulté / Dispositifs sociaux

Résumé :

Ce travail de recherche vise à apprécier la façon dont ont évolué les inégalités en France sur la période 1980-1994 et à étudier les caractéristiques différentielles des foyers les plus défavorisés ou les plus aisés, en fin et en début de période. Le principe de base de ce travail repose sur l'idée que les inégalités ne se limitent pas au seul domaine du revenu, mais concernent un ensemble de situations, dont le cumul, la conjonction, différencient sensiblement les conditions de vie des divers groupes de la population.

La construction, grâce à une analyse multidimensionnelle, d'un espace des "situations  inégalitaires" a permis de sélectionner dix-sept variables -de situations comme d'opinions- entrant dans la construction d'un "indicateur global d'inégalités" (méthode de scoring) : le suivi sur 14 ans de cet indicateur multicritère conduit à classer les ménages français, année après année, des moins "avantagés" aux plus "favorisés". La recherche aboutit aux principaux résultats suivants :

  • La période 1980-1994 s'est caractérisée par une amélioration sensible des conditions de vie de l'ensemble de la population, doublée d'un accroissement des inégalités entre catégories extrêmes. Elle se définit aussi par une montée de la "précarisation ressentie".
  • L'accroissement des inégalités résulte d'effets croisés : l'accession des groupes défavorisés à un meilleur confort de base de leur logement a contribué à réduire les écarts, mais les ménages favorisés ont conforté leur avantage de "possédants" sur trois points : leurs placements financiers, leur patrimoine immobilier, leur accession à certains biens sélectifs.
  • Alors que la part des chômeurs a doublé chez les ménages du bas de l'échelle, celle des retraités vivant en couple a triplé au plus haut de la hiérarchie.

160 pages - 35,06 €

Mots-clés : inégalités - catégories sociales - revenus des ménages

commander commander


retour